reseau-de-mesureRÉSEAU NATIONAL OPTIMISE DE SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DES EAUX

L’état actuel de la qualité des ressources en eau au Maroc est sujet à une pression sans cesse croissante, due à l’accroissement démographique, l’urbanisation, l’essor industriel et le développement de l’agriculture intensive.

Pour la plupart des centres urbains et des industries, les eaux usées sont rejetées sans traitement préalable dans le milieu récepteur (eaux de surface, sol, océan). Ces activités combinées entrainent une dégradation considérable de la qualité des ressources en eau. Les eaux de surface sont particulièrement touchées au niveau des zones urbaines. Les eaux usées domestiques sont le plus grand facteur de dégradation de la qualité des eaux de surface, suivi par les rejets industriels, les déchets solides et la pollution d’origine agricole.

A cet effet, et dans le cadre de la protection et la préservation de la qualité des ressources en eau et afin de renforcer les efforts déployés en matière de surveillance de la qualité des ressources en eau, le ministère chargé de l’eau a mis progressivement, depuis 1984, un réseau de surveillance pour connaître et caractériser la qualité des eaux superficielles et souterraines.

Ce réseau a été revu pour tenir compte davantage de l’utilisation de la ressource en eau et des sources de pollution ainsi que des aménagements hydrauliques (stations d’épuration, décharges ….) ..

Télécharger