eau-potable-300x200De par son caractère stratégique la politique nationale de développement du secteur de l’eau constitue une partie essentielle de la politique du développement durable du pays.

Autrefois intégrée dans la famille de l’Équipement pour des raisons politiques et d’efficacité, ce secteur qui a acquis expérience et savoir faire est érigé depuis le 7 novembre 2002 en Secrétariat d’État chargé de l’Eau (S.E.E). C’est une première étape qui marque l’intérêt prioritaire du Gouvernement à l’accomplissement des missions dévolues à ce Département. Depuis Octobre 2013, le Département de l’Eau est érigé en Ministère Délégué auprès du Ministre de l’Énergie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, chargé de l’Eau.

Ses missions principales  

  • la recherche et l’évaluation des ressources en eau.
  • L’évaluation des ressources en eau superficielles et souterraines ;
  • La Planification et la Gestion des eaux;
  • Le Contrôle et la protection de la qualité des ressources en eau;
  • L’Etude des ouvrages hydrauliques;
  • La réalisation, la maintenance et l’exploitation des ouvrages hydrauliques;
  • Les études et la réalisation  des petits ouvrages hydrauliques,  notamment pour la lutte contre les effets de la sécheresse et la protection contre les inondations;
  • La recherche-développement dans les domaines du climat et de l’eau;
  • la veille météorologique et l’information sur l’évolution du climat.

Son actif

  • Approvisionnement en eau potable assuré et sécurisé pour 100% de la population en milieu urbain et 95% de la population en milieu rural;
  • Développement de l’irrigation : importante infrastructure permettant l’irrigation de plus de 1.5 millions d’hectares de terres agricoles;
  • Valorisation énergétique des ouvrages hydrauliques : participation en moyenne à 10% de la production énergétique nationale;
  • Protection contre les inondations des villes et des plaines;
  • Cadre législatif moderne : loi 10-95 sur l’eau et plus de 77 textes d’application.Cette loi est en cours de révision;
  • Un important réseau de mesure climatologique, hydrologique, d’annonce de crues piézométriques et de contrôle de la qualité de l’eau, couvrant l’ensemble des bassins versants du Royaume, permet le suivi et l’évaluation quantitatifs et qualitatifs du climat et des ressources en eau superficielles et souterraines.

Ses défis

Pour assurer et accompagner le développement socio-économique du pays, le Ministère Délégué chargé de l’Eau a mis en œuvre ses programmes d’action dans le cadre du Plan national de l’eau en vue de permettre la satisfaction de la demande en eau des populations et l’accompagnement du développement socio-économique exprimé par les stratégies et les plans de développement sectoriels et protéger les populations des aléas des inondations et des sécheresses.