Recherche
 
      Vous êtes ici : Patrimoine» Barrages»

 
Patrimoine 
  Barrages

  Réseau de mesure
  Réseau d'annonce de crue
  Laboratoires d'analyse des eaux

Agences des bassins


  Accès rapides:

Limitée au Nord par la plaine de la Chaouia et à l Est et au Sud par le plateau des phosphates la plaine des Doukkalas
qui s'étend sur une superficie irrigable de 100.000 ha constitue une importante unité de modernisation des exploitations et
de diversification des cultures introduisant des assolements plus rémunérateurs qui induisent un important développement
socio-économique de la région. Aussi, par sa situation géographique à proximité des plus grands centres urbains et en
particulier de Casablanca et d'El Jadida, l'activité principale dans cette zone s'est orientée vers la valorisation des matières
premières nationales et vers l'exportation. Son épanouissement ne pouvait s'accélérer qu'avec une mobilisation accrue des
ressources en eaux superficielles compte tenu des pénuries induites par son climat aride marqué par une faiblesse et une
irrégularité des précipitations.
Ainsi, il était nécessaire d'opérer un transfert des eaux à partir de l'Oued Oum Er R'bia qui draine annuellement 3700 Mm3
d'eau au niveau de son embouchure, ce qui a nécessité la construction de l'important barrage réservoir d'Al Massira. Cet
ouvrage constitue la pièce maîtresse d'un vaste programme d'aménagement constitué de 12 barrages qui permettent de
régulariser près de deux milliards de m3, soit 16,3% du potentiel national d'eau de surface régularisable. Ce programme
permettra l’irrigation de 250.000 ha, la production de 1.300 Gwh en année moyenne (près de 30 % du productible moyen
national en énergie hydro-électrique), et l’AEPI d’une dizaine d'agglomérations, lui réservant 500 Mm3 par an.
Ce barrage crée l'une des plus importantes retenues du Maroc et permet de régulariser annuellement 1.400 Mm3
destinés à la fourniture d'eau potable et industrielle principalement des centres côtiers entre Rabat et Safi, l'irrigation de
100.000 ha dans les Doukkalas et la production moyenne de 221 Gwh d'énergie de pointe .
Le barrage Al Massira est situé à 70 Km au Sud Est de la ville de Settat, à l'entrée d'une gorge que l'oued Oum Er-R'bia
a creusée dans les roches quartzitiques. La géologie du site a conduit au choix d'un barrage en béton à contreforts pour
l'ouvrage principal et d'une digue en enrochements avec noyau étanche pour les deux digues de col. Les matériaux de
construction proviennent des alentours immédiats de l'ouvrage, le barrage est arasé à la côte 289 NGM, soit 82 m au-dessus
de la fondation rocheuse.
La variante retenue est constituée par 15 contreforts, 4 contreforts avec l'évacuateur de crues et la vidange de fond,
2 contreforts avec les prises usinières et 6 plots massifs. L'ensemble de ces contreforts permettent un développement en
crête de 390 m et ont nécessité la mise en place d'un volume de béton de 354.000 m3. Les digues de col, de 26 et 10 m de
haut, sont en enrochements avec un noyau, un tapis et un diaphragme étanche en conglomérats. Le volume total de remblais
mis en place pour la construction de ces deux digues de col s'élève à 1.275.000 m3.

 
   ACCUEIL | PLAN DU SITE | CONTACT | MENTIONS LEGALES | RECRUTEMENT | PRESSE | LEXIQUE DE L'EAU Copyright(C) 2014. tous droits résérvés. info@water.gov.ma
Ministère délégué auprès du Ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement- chargé de l'Eau - Site optimisé pour Internet Explorer Adresse: Rue Hassan Benchekroun, Agdal Rabat, BP Rabat Chellah
Tél : +212 5 37 77 87 27 - Fax : +212 5 37 77 86 96