Cycle de formation sur l’intégration du genre dans les politiques publiques
Cérémonie de remise des certificats
15 juin 2016
******
– Note de présentation –

Conformément à l’article 19 de la constitution 2011 qui consacre le principe de l’égalité entre les Hommes et les Femmes dans l’exercice des droits fondamentaux et vu l’importance accordée par le Gouvernement pour l’institutionnalisation du genre dans la fonction publique dont le Plan Gouvernemental pour l’Egalité « ICRAM» traduit les engagements gouvernementaux en matière de promotion des conditions des femmes marocaines tels qu’exprimés dans son programme pour la période 2012-2016, le Ministère délégué chargé de l’eau a organisé, en partenariat avec l’Agence Allemande pour la coopération internationale GIZ et l’Agence Belge de développement CTB, un cycle de formation sur l’intégration du genre dans les politiques publiques du 16 novembre 2015 au 23 février 2016.
De plus, la circulaire du Chef du gouvernement n° 4/2015 en date du 18 juin 2015 a été le point de départ de la dernière des trois préfigurations menées afin de permettre aux départements ministériels de s’approprier les nouveaux référentiels en matière de gestion budgétaire introduits par la loi organique n° 130-13 relative à la loi de finances. Le Ministère délégué chargé de l’Eau fait partie de cette troisième vague de préfiguration pour la mise en œuvre des dispositions de cette loi organique mise en œuvre progressivement à partir du 1er janvier 2016.
Cette cérémonie couronne le cycle de formation sur l’intégration du genre dans les politiques publiques, qui vient donc à point nommé pour renforcer davantage les capacités des cadres du Ministère délégué chargé de l’eau (MDCeau), des Agences de Bassins hydrauliques (ABH) et de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau potable (ONEE), afin de concrétiser l’institutionnalisation du genre dans les divers plans, programmes et projets de ces entités et la diffusion des principes de l’équité et de l’égalité.

Ce cycle qui constitue une continuité de renforcement de capacité en matière d’intégration du genre entamé depuis 2014, a consisté en quatre modules concernant les thèmes suivants:

• Module 1 : Formation sur les généralités de l’approche genre et droits humains avec des initiations sur la budgétisation sensible au genre (concept genre, démarche et outils);
• Module 2 : Formation sur l’intégration du genre dans le cycle du projet et l’analyse des problèmes posés selon l’approche genre et droit avec identification des objectifs, des solutions et des indicateurs genre ;
• Module 3 : Formation sur les outils de communication et sur le renforcement du rôle des femmes dans la GIRE ;
• Module 4 : Capitalisation des acquis du cycle de formation par un pense genre.
Les participant(e)s à ce cycle de formation qui sont au nombre de 94 dont 64 femmes ont acquis les outils nécessaires liés à l’approche genre et droit qui vont leurs permettre une analyse plus approfondie des projets annuels du MDCeau, des ABH et de l’ONEE sous le prisme genre et droit. Ceci permettra également de contribuer efficacement aux objectifs de développement durable en relation avec le secteur de l’eau et d’assurer une gestion intégrée des ressources en eau axée sur des résultats et objectifs bien déterminés en matière de réduction des inégalités entre les femmes et les hommes bénéficiaires des programmes et projets de ces entités publiques et semi-publiques.
L’application de ces concepts et outils facilitera pour tout un chacun, la budgétisation sensible au genre (BSG) dans le secteur de l’eau, et constituera un dispositif opérationnel de gestion de l’action publique du secteur de l’eau en faveur de l’effectivité de l’égalité et du respect des droits de l’Homme.

Pense genre